Un moment sexy sous la douche !

C’était donc dimanche dernier. Ma fille était chez ma mère le matin et Mark est rentré tôt du service (il est un Marine). Il ne m’avait pas informé qu’il serait là plus tôt – j’aurais préparé le repas.

Il s’est précipité à l’intérieur et m’a dit qu’il voulait juste prendre une douche. Je suis allée à un endroit de notre maison où l’on peut voir le miroir de la salle de bain se refléter, alors je l’ai regardé se déshabiller. Dieu qu’il est si sexy ❤ ! Mon coeur commence vraiment à pomper quand je le vois…. il a le corps d’un dieu..

Et il a toujours été comme ça. Sa coupe le rend vraiment délicieux comme personne d’autre : les lignes en V descendent jusqu’à mes parties préférées et prononcent vraiment sa virilité. Les autres femmes le regardent souvent comme s’il était un morceau de viande…

Mais je suis à lui. Non seulement je le vénère en tant qu’homme, mais c’est aussi son physique parfait qui fait de lui l’homme parfait. Parfois, quand il s’étire sur sa chaise, je ne peux pas m’empêcher de le regarder. Son corps déchiqueté, son grand cul et ses cheveux… Je pourrais continuer à parler de lui pendant des jours.

En fait, quand je le vois, je deviens nerveuse. Je le veux. Je suis presque toujours excitée pour lui.

Alors, revenons à lui prenant une douche.

Il sort chercher une nouvelle serviette et me voit traîner “accidentellement” par là. Il passe devant moi et prend une serviette, puis s’arrête à côté de moi. Il s’approche de moi et me regarde dans les yeux.

“Viens avec moi, on va prendre une douche ensemble.”

Je ne peux pas cacher que c’était exactement ce que je pensais. Nous n’avions pas fait l’amour ce matin car il a dû partir à 5 heures du matin pour le service.

“Oui”, je hoche la tête.

Il me prend la main et je le suis dans la salle de bain. Pendant qu’il allume la douche, je commence à enlever mes vêtements.

Il m’interrompt en me disant qu’il veut me déshabiller.

“Laisse papa le faire” (je l’appelle souvent papa – je suis son chaton)

J’avais déjà baissé mon pantalon. Il tâtonne autour du soutien-gorge tout en gardant un contact visuel intense. Ces yeux bleus sont si intensément =) .

Je m’approche et j’appuie ma tête contre la sienne. Pour mettre fin à son combat avec le soutien-gorge, je le défais moi-même.

Plop, il est baissé. Je n’ai plus que ma culotte.

Son D en érection pousse son short vers le haut, se cognant presque contre moi. De la main droite, je sors le D et je le caresse ; de la main gauche, je lui tends la main derrière le dos et je lui gratte un peu les épaules.

Sa main droite saisit ma tête – il fait encore froid dehors et je ressens toutes sortes de choses. Mes tétons remontent et j’ai la chair de poule.

Nous commençons à nous embrasser. C’est plutôt comme si on se dévorait l’un l’autre – sa langue est partout, la mienne aussi. Il me pousse contre le mur, en respirant fort et nous entrons dans la douche.

La température de l’eau est parfaite et je ne pense plus. J’ai perdu le contrôle.